Alain Klingler

Alain Klingler est auteur compositeur interprète. Il a publié cinq albums, s’est produit en France, Allemagne, Suisse, Québec, à participé à un projet de poésie sonore.
Aujourd’hui, il se consacre à des expériences théâtrales.

Proposition théâtrale et musicale
Création 2016


Je n'ai rien contre le réveillon

je n'ai rien contre le reveillon

Du 26 au 30 janvier 2016 au Tricycle, Grenoble

"Je joue donc à moi seul bien des personnages. Dont nul n’est satisfait" (W. Shakespeare).

Dans le premier tableau, Jeremy attend ses amis. Il parle à des amis imaginaires et s’invente (ou restitue) ce qu’ils pourraient lui dire (ou ont pu lui dire) ou encore ce qu’ils peuvent se dire (et dire sur lui) en son absence….

Dates

Novembre 2015 / Les 19, 20 et 21 à 20h / Eybens
Résidence à L'AUTRE RIVE
Lecture Musicale des Années,
d’après l’oeuvre d’Annie Ernaux

Novembre 2015 / Le 26 à 20h / Eybens
J'étais là / Avant récital piano-voix
L'AUTRE RIVE

Janvier 2016 / Du 26 au 30 / Grenoble
Je n’ai rien contre le réveilllon
Création nouveau spectacle - Théâtre
Le Tricycle, Théâtre de poche

Un chagrin administratif (2014)

Un chagrin administratif contemple de l'intérieur les couloirs de l'Administration, ces parloirs de l’Institution, les protocoles et leurs extensions qui sont le noyau obscur et vital de cette Histoire.

Je ne suis pas narcissique (2014)

"Je n'ai pas cherché la lumière, c'est la lumière qui m'a cherchée"

Sur le plateau, le Personnage ne s'exprime qu'à travers les mots des actrices.

J'ÉTAIS LÀ / AVANT (2012)

Seul au piano, Alain Klingler revisite ses albums, reprend Baudelaire / Ferré et met en musique Vale de Catherine Pozzi ainsi que deux nouveaux titres écrits avec Élisa Point.

UN INVISIBLE ÉCRASEMENT (2011)

Il y a David Lynch, toi, moi, des vrais professionnels, de la musique, de la pulsion, du glamour, des réponses aux questions.

Chroniques d'ici (2009)

Une pièce sonore de 50 minutes, un monde d’images lu par Arthur H, égrené comme un rêve. Un monde de poésie brute inventé par Anne Calas, artiste protéiforme.

Projet replay (2008)

Pendant dix ans, Christophe Roussel a conservé les messages de son répondeur automatique, échoués sur sa ligne de téléphone fixe. Il les restitue sur scène : un opéra parlé pour un homme seul.

NO CULTURE (2005)

On y croise des libellules acrobatiques, légères et pop, le réceptionniste du Splendid Hôtel, une Albertine libertine, des chanteurs pour bobo, quelqu’un qui meurt pour la première fois, un labyrinthe comateux.

CERCLES D'AMIS (2002)

On passe d'un duo avec Elisa Point sur un tempo de bossa à un talk-over électronique, d'un quatuor à cordes à un mur de guitares électriques, de Marathon Man à une virée à Cannes-la-Braguette.